LA RELATION HUMAINE

LA RELATION HUMAINE

LA RELATION HUMAINE 4121 2753 Danielle Brault

La relation humaine commence par celle avec soi-même, dans l’écoute de nos propres besoins, de notre propre rythme, de nos propres rêves. Trop souvent, nous avons cherché à plaire aux autres au détriment de l’écoute de notre cœur. Nous avons appris très tôt que la relation ne pouvait exister que si nous répondions aux attentes des autres en nous oubliant nous-mêmes.

La relation humaine quelle qu’elle soit implique, à la base, l’amour et la compassion auxquelles nous ajoutons les valeurs de confiance, de respect, d’ouverture, d’intégrité et d’engagement, dans l’accueil de l’autre. Sans ces prémisses fondamentales, il sera difficile, voire impossible, de créer une relation saine, durable et mature.

Nous avons tendance à accueillir et à nous rapprocher de ce qui nous ressemble et à condamner ou rejeter ce qui diffère de nous. La relation véritable ne fait pas de différence, elle « est », en toute simplicité, dans la compassion et l’amour inconditionnel.

Il est pertinent de nous poser les questions suivantes en rapport avec notre façon de vivre nos relations:

  • L’amour de moi-même et des autres reflète-t-il ma façon de vivre ma vie ?
  • Suis-je à l’écoute de mon cœur et de celui des autres ?
  • Comment puis-je évaluer mon accueil envers la différence ?

En même temps qu’il y a ces notions fondamentales à toute relation, il nous appartient de choisir la façon de vivre nos relations et avec qui les vivre. Par exemple, nous pouvons décider de ne pas fréquenter une personne tout en la respectant et l’aimant, sans la condamner.

Souvent, il y a une attente de non-jugement dans la relation. Pour ma part, je vois le jugement comme une qualité incontournable qui nous apporte le discernement dans nos choix de vie et de relations. Cependant, il y a une différence entre juger que quelque chose ou quelqu’un ne me convient pas, considéré comme du discernement, et de la condamner, considéré comme de la discrimination et de l’exclusion. Nous avons tendance au «blanc ou au noir » dans nos choix relationnels, et s’il y avait aussi le « gris » ? Car rien n’est véritablement tranché quand nous parlons de relation, tout est en nuance selon l’histoire de chacun qui n’est pas la nôtre et vice versa.

LA QUALITÉ RELATIONNELLE

La définition de la qualité relationnelle dépasse la simple description, elle se situe à un niveau élevé de conscience où l’amour règne en suprématie et où l’on se hisse au-dessus des apparences, des préjugés et des a priori.

Développer et vivre la qualité relationnelle dans notre vie est un travail de tous les jours où la vigilance est de mise afin de ne pas détruire ce qui a parfois mis tant de temps à se construire. En effet, la profondeur, l’authenticité, la confiance, l’écoute véritable comme la présence à soi et à l’autre sont parmi les valeurs fondamentales pour qu’une relation se développe en qualité et surtout tienne le coup dans le temps.

Pour qu’une relation soit de qualité, il est essentiel de lui laisser le temps de s’apprivoiser, de se construire. Ensuite, il est important de la « materner », d’en prendre soin et de la protéger. Pour cela, lui donner du temps, définir nos besoins afin de les communiquer avec clarté et amour ainsi que maintenir l’équilibre entre donner et recevoir sont primordiaux.

À notre avis, les compromis sont à éviter afin de ne pas avoir un jour à commencer à « compter nos générosités », ce qui ne peut mener qu’à des difficultés relationnelles. Nous devrions plutôt les remplacer par des « choix conscients », faits en toute liberté.

L’APPROCHE HOLISTIQUE EN QUALITE RELATIONNELLE

L’être humain a l’habitude de fonctionner en se compartimentant dans ses différentes dimensions (physique, émotionnelle, intellectuelle, spirituelle). La dualité intérieure ainsi qu’un affaiblissement de ses capacités en sont le résultat.

L’approche holistique en qualité relationnelle désire intégrer toutes ces dimensions dans la relation afin d’en élever la vibration et d’ainsi la soutenir dans sa véritable valeur et lui apporter toute sa profondeur.

  • julie massicotte décembre 1, 2018 à 17:15

    Merci bon texte Danielle! xx

    • Danielle Brault janvier 9, 2019 à 11:27

      Merci Julie pour ton commentaire ! Si tu souhaites continuer à échanger sur ce sujet, ou d’autres encore, c’est avec plaisir que nous t’accueillerons à l’une de nos rencontres.

Laisser une réponse